Pompe à chaleur

La pompe à chaleur

En chauffant votre piscine, vous rendrez les baignades agréables et vous pourrez en profiter plus longtemps. 

De toutes les solutions de chauffage, la pompe à chaleur a le meilleur rendement. Malgré l'investissement initial, le coût d'utilisation par la suite est le plus bas. 

Une pompe à chaleur de piscines est une pompe air/eau. Elle récupère la chaleur présente dans l'air extérieur et la libère dans l'eau de la piscine.

Elle est équipée d'un thermostat pour une régulation automatique. c'est un appareil économique et écologique et l'énergie qu'elle produit vient à 80% de l'air. 

Une pompe à chaleur s'intègre au circuit de filtration, entre le filtre et le système de traitement s'il y a.

Une pompe à chaleur doit être correctement dimensionnée pour chauffer la piscine en un laps de temps raisonnable.

Si elle est surdimensionnée, la piscine chauffera plus rapidement mais sa consommation sera trop élevée après. Et si elle est sous-dimensionnée, l'eau de la piscine chauffera trop lentement. 

Une montée en température raisonnable se situe entre 2 et 3°C par jour. 

Pour évaluer le rendement d'une pompe à chaleur, on utilise le COP qui est un coefficient de performances et c'est le rapport entre la puissance consommée et la puissance restituée. 

Pour comparer, le COP est ramené à la température utilisée pour son calcul. Ainsi, pour deux pompes à puissance similaire et pour une même température, c'est celle au COP le plus haut qui aura les meilleures performances.

Il y a d'autres critères à prendre en considération pour votre choix de PAC :

Le point de bivalence : C'est la température en-dessous de laquelle la pompe ne peut plus utiliser la chaleur de l'air ambiant. C'est donc la température minimale de fonctionnement. 

Le bruit : Les pompes à chaleur sont plus ou moins bruyantes en fonction du modèle. Si elle est positionnée en extérieur, il faut bien étudier son positionnement. 

La réversibilité : C'est une option proposée par certaines pompes à chaleur et qui permet de refroidir l'eau. En France, si l'eau devient trop chaude, il suffit de ne plus couvrir la piscine la nuit. 

Le débit d'eau : Il doit être adapté au volume de la piscine. Pour que le rendement soit optimal, la pompe à chaleur nécessite que la pompe de filtration fournisse un débit minimum. 

L'échangeur : Ils sont souvent en inox ou en titane. Nous vous conseillons d'opter pour le titane si vous avez un électrolyseur ou si vous utilisez de l'eau de mer pour le remplissage de votre piscine. 

Le compresseur : Il y a 3 types de compresseurs (à pistons, rotatif, scroll). Le moins bruyant et le plus fiable est le scroll. Le compresseur rotatif, quant à lui, permet de garder une température constante quelle que soit la température de la source froide. 

Installation de la pompe à chaleur

Pour un fonctionnement optimal de la pompe à chaleur, il faudrait : 

L'installer le plus proche possible de la piscine ( 7 mètres maximum), pour éviter les déperditions de chaleur. 

Prévoir suffisamment d'aération en installant la pompe à chaleur hors du local technique et en supprimant tous les obstacles trop proches. 

Poser la pompe à chaleur sur une plateforme en béton ou un terrain damé, ainsi que sur des patins en caoutchouc. 

La pompe à chaleur sera, ainsi, isolée et l'eau de condensation pourra s'écouler sans problème.

Nous vous conseillons de faire installer la pompe à chaleur par un professionnel, à moins que ce soit votre métier. 

Montrer 1-13 de 13 produit(s)
Produit ajouté à la wishlist

En navigant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité. 

Nous y expliquons ce que sont les cookies, leur fonctionnement et comment

vous pouvez vous opposer à leur dépôt.