Pompe de filtration

La pompe de filtration

La pompe de filtration fait partie du système de filtration, avec les skimmers, les canalisations et le filtre.

Elle traite l'eau mécaniquement pour la débarrasser des impuretés.

Le rôle de la pompe de filtration est d'aspirer l'eau par les skimmers ainsi que la bonde de fond, la faire circuler dans le système de filtration et dans le filtre avant de la rejeter dans la piscine via les buses de refoulement.

La pompe de filtration est composée d'un moteur (pour l'aspiration), d'un corps (avec un système de turbine) et d'un pré-filtre (pour bloquer les plus grands résidus).

Sa filtration est plus ou moins efficace en fonction du filtre utilisé :

filtra à sable : c'est le filtre le plus utilisé. Le sable présente des granulométries différentes qui vous permettent de moduler la finesse de filtration. Il est également compatible avec les floculants. Il doit être changé tous les 5 ans. 

Filtre à cartouche : Les cartouches sont à renouveler tous les 2 ou 3 ans et requièrent un entretien hebdomadaire, au moins. 

Filtre à diatomées : Il est très efficace grâce à la diatomite, une poudre très fine qui retient très bien les impuretés. Cependant, cette efficacité a un coût d'entretien plus important que pour un filtre à sable. 

Au-delà de la finesse de filtration, le débit d'eau de la pompe est très important et c'est le volume de votre piscine qui dicte quel débit de pompe choisir. 

Le débit minimum de la pompe de filtration = Volume de la piscine / 4 heures. Théoriquement, c'est suffisant, mais en pratique, il vaut mieux surévaluer la puissance du débit pour compenser les pertes de charges dues à l'installation et au fonctionnement de la piscine, notamment la distance entre la piscine et le local technique, le dénivelé entre le bassin et la pose de la pompe, le diamètre des canalisations ...

Voici quelques critères à prendre en considération pour votre achat de pompe de filtration : 

La puissance (CV).

Le débit (m³/heure).

L'indice de protection (IP55 recommandé).

Alimentation : triphasé ou monophasé. 

La compatibilité de la pompe avec les équipements et les spécificités de votre piscine.

Installation de la pompe de filtration

Plus la pompe de filtration est proche de la piscine, plus elle est efficace, car les pertes de charge qui font baisser la pression dans les canalisations seront moindres. 

La pompe de filtration doit être installée dans un local technique car elle craint l'humidité. 

Le choix de l'emplacement du local technique est important, car plus le cheminement de l'eau est court et linéaires plus le refoulement et l'aspiration de la pompe seront efficaces.

Ainsi, il est conseillé de :

Installer le local technique à moins de 10 mètres de la piscine. 

Choisir des tuyaux adaptés à l'installation.

Privilégier des coudes à 45° plutôt que 90°.

Choisir un filtre adapté à la puissance de la pompe de filtration. 

La pompe de filtration doit être raccordée à la terre, équipée d'un dispositif de protection différentiel de 30 mA et placée à au moins 3.50 mètres du bord de la piscine. 

Les pompes de filtration sont auto-amorçantes et il vaut mieux qu'elles soient installées en-dessous du niveau de l'eau afin de faciliter l'amorçage automatique.

Montrer 1-25 de 25 produit(s)
Produit ajouté à la wishlist

En navigant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité. 

Nous y expliquons ce que sont les cookies, leur fonctionnement et comment

vous pouvez vous opposer à leur dépôt.